Vous êtes ici

Animation pour les tout-petits

Usages
De plus en plus d’EPN ouvrent leurs portes et des ateliers aux tout-petits.

Il existe d’ores et déjà des outils et des méthodes d’apprentissage informatique destinés aux enfants de deux à cinq ans, attirés de plus en plus par l’ordinateur, bien que l’appareil en lui-même puisse leur sembler difficile d’accès. Mais il ne s’agit pas seulement de mettre à la disposition des tout-petits un simple cliquodrome. Il faut leur donner les moyens d’évoluer avec cette machine qui fait maintenant irrémédiablement partie de leur paysage quotidien, leur apprendre à s’y orienter, reconnaître, rechercher, sélectionner les informations dont ils ont besoin, pour acquérir ensuite une maîtrise et une compréhension utiles des TIC.
 

QUEL EST LE RÔLE DE L'ANIMATEUR ?

L’animateur doit connaître son public et savoir s’adapter à ses besoins. Un enfant de deux ans n’a certes pas la même psychomotricité qu’un enfant de quatre ans, et n’a donc pas la même appréhension et compréhension d’une image qui lui est donnée à voir, ou d’un geste à effectuer. Par exemple, un enfant de deux ans copie un rond et compte jusqu’à 4, quand un enfant de trois ans dessine un rond et compte jusqu’à dix ( http://www.chups.jussieu.fr/polysPSM/psychomot/devPSMenf/POLY.Chp.3.14.html pour mieux cerner les étapes de l’enfant).

Des différences qui ne sont pas négligeables dans le choix des animations, particulièrement lorsqu’il s’agit d’utiliser un ordinateur comme intermédiaire quand le tout-petit se satisfait amplement de jeux manuels et de contes. L’animateur d’ERN doit donc être capable de proposer et d’animer des ateliers ludiques qui accompagnent l’apprentissage et la progression de l’enfant, tout en restant vigilant et critique quant à ses choix de jeux et programmes informatiques. Il doit apprendre au futur jeune à apprivoiser cet outil qu’est l’ordinateur. Parallèlement, il doit s’adapter sans cesse aux réactions des tout-petits, en veillant particulièrement à ne pas brusquer leur imaginaire et à ne pas forcer leur temps de concentration, très variable mais souvent faible à cet âge (30 minutes maxi).

Si un membre de la famille reste présent avec son enfant, il peut être important de les laisser partager cet instant multimédia ensemble ; l’animateur s’efface alors pour n’intervenir qu’en cas de besoin. Si ce n’est pas le cas, l’animateur doit alors mettre l’enfant en confiance : choisir le thème, l’atelier ou le logiciel adapté, lire avec lui ce qui s’inscrit à l’écran comme on le ferait avec un livre. Par ailleurs, la création d’une fiche de liaison peut s’avérer utile, pour noter la progression de l’enfant et permettre, aux autres animateurs et aux parents, un suivi.

Comme pour toute animation, l’animateur doit préparer un projet pédagogique, en association avec une personne compétente, dans lequel vont s’inscrire différents objectifs et idées pratiques.
 

QUELS SONT LES BESOINS DU TOUT-PETIT ?

Dans un projet pédagogique doivent apparaître des étapes d’apprentissage. A titre d’exemple, une très belle initiative des enseignants de grande section de maternelle d’Anthy ( http://membres.lycos.fr/recreanet/EDRES74/emanthy/ordi/informa.htm ).

Ils font part de leurs expériences d’éducation informatique et proposent un programme d’acquisition de compétences et d’autonomie en cinq périodes qui vont d’une utilisation de la souris et une navigation simples à l’insertion d’un CD et à la copie d’un texte, en passant par l’apprentissage du double clic et de certaines touches de clavier (site très utile qui peut permettre à l’animateur de créer sa propre grille de compétences et fiche de suivi par enfant).

A partir de deux ans, l’enfant entre dans ce qu’on appelle « la phase d’opposition » : il commence à dire « je », complexifie son langage, développe ses sens et son équilibre, a une curiosité insatiable. Commencer par une utilisation simple de la souris peut permettre tout un panel d’activités d’éveil et un développement de l’autonomie : déplacer des images sur l’écran, reconstituer un puzzle, associer des formes et des couleurs, déchiffrer des symboles, tout en ayant la surprise de maîtriser ces objets sans y toucher, et sans compter la psychomotricité fine et la coordination des mouvements que le maniement d’une souris et sa correspondance à l’écran peuvent permettre à l’enfant d’acquérir. Il a besoin d’agir un peu à sa guise et à son rythme, pour ne pas se lasser d’une activité ; il faut l’encourager, le soutenir, mais pas lui dicter ses actes ; il vaut mieux le laisser un peu tâtonner, tester, pour s’approprier à sa façon le programme proposé, mais aussi le laisser allumer l’ordinateur, lancer un logiciel, pour démystifier un peu l’objet.

Plus l’enfant est jeune, plus le choix de jeux très instinctifs est indispensable : « Le coin des Tout-petits » ( http://www.mediatheque-noisylesec.org/enfant/bebe.htm ) est un site particulièrement pratique et complet qui propose des descriptifs et des liens de jeux en ligne très variés, qui vont de l’imagier à la boîte à musique. Finalement, ce type de jeux rappelle au tout-petit ceux qu’il peut utiliser directement avec ses mains ; l’enfant a besoin de ritualisation, et faire appel a des éléments qu’il connaît déjà pour lui permettre d’en découvrir de nouveaux est nécessaire à son apprentissage. Cependant, les besoins du tout-petit restent divers et individuels : l’animateur ne doit pas se contenter de ces généralités, mais plutôt tenter, dans la mesure du possible, de s’adapter aux acquis et difficultés personnels de l’enfant.
 

FAUT-IL DES AMÉNAGEMENTS SPÉCIFIQUES ?

L’animateur doit tout d’abord préparer l’accès du tout-petit à son atelier : un siège à sa taille, une souris et un clavier simples et maniables, avec des gommettes pour faciliter le repérage (sur le bouton gauche de la souris par exemple)... Il existe même des souris spécialement conçues pour le tout-petit, vendues avec des jeux d’apprentissage (« La mini souris des tout-petits », « Ma souris sans fil ».

http://www.generation5.fr/produits/Initiation-a-l-ordinateur--12110--liste.php

L’animateur peut prévoir et organiser des binômes d’enfants, soit de même niveau pour leur permettre de progresser ensemble et de s’entraider, soit de niveaux différents, pour que l’un profite de l’expérience et des explications d’un enfant de son âge (ou un peu plus âgé) et pour que l’autre apprenne à se responsabiliser et à rationnaliser, mettre en mots ce qu’il a appris.

Idéalement, un espace ludique à proximité serait le bienvenu (jeux manuels, livres…). En effet, il faudrait pouvoir inscrire l’utilisation des TIC dans un contexte rassurant et pédagogique pour l’enfant : un thème, un conte, un personnage, un jouet, une chanson…

L’imaginaire étant primordial pour le tout-petit, mettre en place des correspondances entre une histoire et un jeu informatique, par exemple, peut l’aider à se concentrer et à s’intéresser. Certains sites proposent des épisodes de dessins animés bien connus des tout-petits, avec jeux et exercices en ligne mettant en scène leurs personnages préférés : « Oui Oui » ( http://www.noddy.com/fr )...

L’animateur peut distinguer plusieurs types d’ateliers informatiques pour élaborer son propre projet pédagogique :

• Initiation : Pour des enfants qui n’ont jamais manié une souris, « Je découvre l’ordinateur » ( http://www.generation5.fr/produits/Initiation-a-l-ordinateur--12110--liste.php ) propose des jeux pour découvrir comment utiliser la souris, mais aussi le clavier et l’imprimante. « Le coffre à jouets de Poisson Rouge » ( http://www.poissonrouge.com/kidscorner/index.htm ) est un jeu qui permet une première initiation simple et agréable, accompagnée de personnages ou d’objets rigolos dont on peut, par exemple, changer la couleur en un simple clic, ou qu’on peut faire glisser d’un endroit à un autre sans avoir à maintenir la touche enfoncée ; « Boohbah » ( http://www.boohbah.com/zone.html ) est un autre jeu très simple et très coloré, dont on a vite fait le tour mais très utile pour le plus jeune des tout-petits ; si l’animateur a suffisamment de liberté pour pouvoir lire des histoires aux enfants tout en leur apprenant à maîtriser la souris, « Tralala » ( http://www.tralala.net/index_FLASH.php?lang=FR&age=age_p1&section=home ) propose entre autres l’histoire du petit Henri, accessible si l’enfant parvient à cliquer sur les lettres, puis sur les chiffres pour obtenir un nouveau chapitre.

• Documentation : Le choix d’un thème de découverte par l’animateur pour et/ou avec l’enfant permet aussi d’inscrire l’atelier dans un véritable projet d’apprentissage. On pourra ensuite rechercher ce même thème dans d’autres logiciels ou jeux en ligne, ce qui donnera au tout-petit des repères et une logique non négligeables. « Le monde de Victor » ( http://www.lemondedevictor.net/ ) est un site qui, à travers ses multiples activités, emmène l’enfant à la découverte de la nature et des animaux…

De superbes logiciels sur l’environnement et l’écologie : « Le plastique, c’est pas toujours fantastique », « Les larmes magiques » expliquant le cycle de l’eau ( http://www.generation5.fr/produits/Environnement-ecologie--21162--liste--ens.php ).

• Création : Dessin, écriture, carte de vœux (« Creative Writer » et « Fine Artist» :

http://www.grenier-du-mac.net/fiches/educatif/MSKid.html ; « Salut l’artiste » et « Eveil et créativité »: http://www.generation5.fr/produits/Creativite-dessin-loisirs--12120--liste.php ).

Il est possible aussi d’initier l’enfant à l’appareil photo numérique, pour qu’il réutilise ensuite les photos dans « dessin Bitmap » de Clarisworks où il pourra découper, dessiner, colorier à l’écran autour de son propre visage, par exemple ( http://www.intereduc.net/laroue/galpsg/accpg.htm ).

Découverte de la musique avec « Dorémi l’oiseau» : http://www.generation5.fr/produits/Eveil-a-la-musique--12125--liste.php qui permet d’expérimenter les notes, les sons, les instruments...

Création assistée d’un site ou d’un journal pour les plus âgés. On peut aller jusqu’à aider l’enfant à utiliser des outils graphiques pour réinterpréter une image ou un conte, ou pour inventer et créer sa propre histoire avec les outils de PAO (publication assistée par ordinateur) : traitement de texte, mise en page. Les enseignants d’Anthy utilisent même « Mon Atelier d’Ecriture » ( https://www.microsoft.com/france/CP/1997/1/300197_a3.mspx ), initialement prévu pour des enfants de huit ans, avec des plus jeunes : il est possible de réadapter certains outils en les inscrivant dans un contexte et un objectif précis.

• Logique : Repérage, observation, orientation, reconnaissance…

• Echange : Correspondance avec d’autres enfants, des écoles, des correspondants étrangers… Partage de cultures, transmission d’informations… Un enseignant a proposé un projet européen mettant en scène deux peluches qui voyagent, et qui créent ainsi et par le biais d’internet, des liens entre les écoles du monde entier : http://www.cyberecoles.eu/temoignages/tous/044_soubeyran.html .

• Recherche : Sélection d’images sur internet ou de textes pour les plus grands à partir d’un thème… L’animateur peut organiser une sorte d’enquête où les petits détectives doivent partir en quête d’informations…
 

 

QUELLES SONT LES RESSOURCES DISPONIBLES ?

Sites pour l’animateur :

« Du ludique à l’éducatif, le multimédia des tout-petits » : http://www.cndp.fr/archivage/valid/41750/41750-6159-5968.pdf

Compréhension du tout-petit et de ses étapes de développement psychomoteur : http://www.chups.jussieu.fr/polysPSM/psychomot/devPSMenf/POLY.Chp.3.14.html

Expériences d’enseignants en école maternelle :

http://membres.lycos.fr/recreanet/EDRES74/emanthy/ordi/informa.htm

http://www.cyberecoles.eu/temoignages/tous/044_soubeyran.html

http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/03/08/17/PDF/b78p087.pdf

http://users.belgacom.net/bn446784/infor3mat03.htm#1

http://www.epi.asso.fr/revue/73/b73p087.htm

http://www.ac-nice.fr/ia06/primtice06/document.php?id=349

http://www.intereduc.net/laroue/informatique/atelier.htm

« Enseignement.be : les TICE au service des activités d’éveil » : http://www.enseignement.be/index.php?page=26075&navi=2943

PrimTICE, scénarios pédagogiques TIC, B2i (conseils et fiches pratiques pour l’éducation): http://pedagogie.ac-toulouse.fr/ariege-education/primtice/?Ateliers-des-tout-petits-en

« Expression artistique informatique pour les enfants de 4-5 ans de la Plaine de jeux » : http://www.momiclic.be/spip.php?article679

Suggestions d'activités : http://www.radio-canada.ca/jeunesse/pourlesprofs/scenarios_apprentissage/scenarios/index.asp

Liste de sites pour enfants : http://www.benobis.net/news/sites-pour-enfants-une-selection-de-plus-de-60-sites-pour-jouer-apprendre-decouvrir-sinformer-et-creer/

 

QUELS SONT LES SITES ET LOGICIELS POUR LES ENFANTS ?

A partir d’un an :

« Le clavier des Bébés » : http://www.generation5.fr/produits/Le-Clavier-des-Bebes---vers-2009--1076--11110.php : un clavier pour le tout-petit, ainsi que des jeux évolutifs qui permettent de gagner en autonomie (49,90 euros)

A partir de deux ans :

« Le monde de Victor » : http://www.lemondedevictor.net/ (abonnement 1 euro par mois)

« Le coin des Tout-petits » : http://www.mediatheque-noisylesec.org/enfant/bebe.htm

« Tralala » : http://www.tralala.net/index_FLASH.php?lang=FR&age=age_p1&section=home

« Boohbah » : http://www.boohbah.com/zone.html

« Dim Dam Doum »: http://www.dimdamdoum.com

A partir de trois ans :

« Génération 5 » : proposition de logiciels et d’accessoires divers et variés : http://www.generation5.fr/produits/cdrom-maternelle.php

« Atout p’tit clic » : http://www.annuaire-enfants-kibodio.com/dossier/atout-ptit-clic.html (une gamme de jeux à partir de 14,99 euros)

« Creative Writer » et « Fine Artist»: http://www.grenier-du-mac.net/fiches/educatif/MSKid.html

« Onfjeunesse.ca » : http://onfjeunesse.ca/ , et encore un panel de jeux sympathiques

A partir de quatre ans :

« Les jeux de Lulu, le lutin malin » : http://pagesperso-orange.fr/jeux.lulu/

« Clicksouris» : http://www.clicksouris.com/

« Adibou » : http://www.adibou.com/

Jeux divers et variés mis en ligne par l’AGECA, association qui développe son EPN : http://ageca.asso.free.fr/siteswebpourenfants.php

« Poisson rouge » : http://www.poissonrouge.com/

A partir de cinq ans :

« Carrefour numérique » : http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/carrefour_numerique/cliquez/

« Mon atelier d’écriture » : https://www.microsoft.com/france/CP/1997/1/300197_a3.mspx (environ 45 euros)

« Mon premier tour du monde. L’atlas des 5-8 ans. » : http://www.wikio.fr/livres/mon-premier-tour-du-monde-l-atlas-des-5-8-ans-9782745906458-429851,b.html (environ 15 euros)


Créé le 20/11/2009 par Christelle MOREL